* PromoSanté Ile-de-France lance son site Internet

  • 27 mars 2018

L’équipe de Promosanté IdF a la plaisir de vous annoncer l’ouverture du site www.promosante-idf.fr

PromoSanté Ile-de-France est une plateforme ressources francilienne en promotion de la santé, dans la continuité du Pôle Régional de Compétences. Elle est financée par l’Agence Régionale de Santé Ile-de-France. Elle se développe en cohérence avec la mise en place, dans toutes les régions, des dispositifs d’appui aux politiques et aux interventions en promotion de la santé.

Qu’allez-vous trouver dès à présent sur le site promosante-idf.fr ?

• Des ressources pour s’informer : des documents de référence concernant la promotion de la santé, un annuaire des sites ressources, des actualités et l’agenda des événements régionaux.
• Des ressources pour
se former : un répertoire des formations en ligne ou en Ile-de-France, les référentiels de compétence.
• Des ressources pour
agir : des fiches méthodologie de projet, des récits d’expériences, un catalogue d’outils d’animation accessibles en ligne, une typologie des acteurs pour monter un projet.
• Un premier
dossier « Comprendre & Agir » consacré à la nutrition.

Ce site est au service du développement de la promotion de la santé en Ile-de-France. Il sera régulièrement enrichi et mis à jour.

 

* Nouveau zonage 2018 ARS Ile de France

  • 14 mars 2018

L’Agence régionale de santé Île-de-France publie la nouvelle carte des zones concernées par les aides à l’installation et au maintien.

Pour lutter contre la diminution de l’offre médicale et renforcer l’accès aux soins, l’Agence régionale de santé a pour mission de déterminer les zones géographiques dans lesquelles les professionnels seront soutenus par des aides à l’installation et au maintien.

La révision du « Zonage médecins » s’inscrit dans le Plan du Gouvernement pour l’égal accès aux soins dans les territoires. L’ARS a donc établi, en concertation avec ses partenaires régionaux, une nouvelle cartographie des territoires présentant des difficultés d’accès aux soins médicaux. Elle s’est appuyée sur la méthodologie nationale ministérielle (méthode d’accessibilité potentielle localisée ou APL), tout en conservant des marges d’adaptation justifiées par les spécificités de la région Île-de-France telles que sa forte urbanisation et l’ampleur de ses inégalités sociales.

En Île-de-France, l’arrêté pris par Christophe Devys, Directeur général de l’ARS définit :

  • des « zones d’intervention prioritaire », représentant plus de 4,4 millions d’habitants (soit 37% de la population francilienne), éligibles aux aides à l’installation et au maintien de l’Assurance Maladie (contrats conventionnels CAIM, COTRAM, COSCOM, CSTM) et de l’Etat (PTMG, PTMR, CESP,
  • et des « zones d’action complémentaire », représentant 4,7 millions d’habitants supplémentaires (39% de la population francilienne), éligibles aux  seules aides de l’Etat

Pour en savoir plus :

  • Cartographie des zones d’intervention prioritaire et des zones d’action complémentaire (Île-de-France, petite couronne et chaque département)
  • Liste des communes classées en zones d’intervention prioritaire
  • Liste des communes classées en zones d’action complémentaire
  • Arrêté  du 13 novembre 2017 relatif à la méthodologie applicable à la profession de médecin pour la détermination des zones prévues au 1o de l’article L. 1434-4 du code de la santé publique

* Plan d’accès territorial aux soins : la FFMPS et les fédérations régionales se mobilisent

  • 6 février 2018
 

 

Communiqué de presse

 

 

Plan d’accès territorial aux soins : la FFMPS et les fédérations régionales se mobilisent

__

Dans le cadre de la nouvelle stratégie nationale de santé, l’accès territorial aux soins est défini comme un objectif prioritaire.

Il fait l’objet d’un plan dédié, porté conjointement par l’Etat et l’ensemble des fédérations pluriprofessionnelles des professionnels de santé (FFMPS, FSP, FCPTS et FNCS**), qui s’engagent autour d’une charte définissant les principes et les méthodes d’action.

La FFMPS se félicite de cette volonté qui reprend des idées et des valeurs qu’elle a défendues depuis dix ans :

–     Un meilleur accès aux soins pour tous et partout.

–     L’exercice coordonné en équipe pluriprofessionnelle réunie autour d’un projet de santé, en lien avec les autres acteurs de la santé.

La FFMPS portera son attention à ce que la multiplication annoncée des maisons de santé et des organisations territoriales s’accompagne d’une volonté d’apporter une dimension renforcée et poursuivie de qualité, d’efficience et de réelle pluriprofessionnalité, y compris par une utilisation des nouvelles technologies adaptée aux besoins des équipes de soins primaires.

La FFMPS souhaite notamment que la promotion de la santé, la prévention et les nouvelles pratiques éducatives fassent l’objet d’un soutien et d’un développement soutenus dans les territoires.

Dans cet objectif, la FFMPS et les fédérations régionales contribueront, en lien avec les plateformes régionales de ressources, à l’appui opérationnel des équipes pour la mise en place des différents axes du plan.

La FFMPS se mobilisera également pour une participation constructive à la gouvernance nationale et régionale de ce plan d’accès aux soins en restant une force de propositions et d’innovations.

Les rencontres nationales de la FFMPS* à Nantes le 9 et 10 mars 2018 seront l’occasion de réaffirmer le rôle des équipes de soins primaires et des maisons de santé dans l’accès territorial à la santé.

__

* FFMPS : la « Fédération Française des Maisons et Pôles de Santé » anime et développe un réseau de fédérations régionales des équipes de soins primaires et des maisons de santé. Elle promeut l’exercice pluriprofessionnel coordonné en soins de santé primaires dans tous les territoires.

** FNCS : FCPTS : Fédération des Communautés Professionnelles Territoriales de Santé ; FSP : Fédération des Soins Primaires ; Fédération Nationale des Centres de Santé ;

 

Contact :Alice Cabanne • secretariat-ffmps@ffmps.fr• Tel:  0607970299 • www.ffmps.fr#ffmps2018

* Lancement de la vague 5 (2018-2020) AUMG

  • 31 janvier 2018

L’ARS Ile de France nous informe du lancement de l’appel à candidatures AUMG (Assistants Universitaires de Médecine Générale) de la cinquième vague : 2018-2020.

Ces postes sont partagés entre l’Université et une structure de soins partenaire du projet. Ils sont financés à 100 % par l’ARS Ile de France pour la partie universitaire du poste.

Ce dispositif  a pour objectifs de :

-Soutenir des projets professionnels cliniques/universitaires en permettant à de jeunes médecins de parfaire leur formation post-internat

-Soutenir la médecine de premier recours notamment dans des territoires fragiles

-Participer à l’encadrement d’internes et/ou d’externes

-Renforcer la filière Universitaire de Médecine Générale en soutenant les moyens dévolus aux Départements de Médecine Générale des Universités.

Nous précisons que le critère obligatoire qu’il y avait auparavant excluant toutes candidatures de jeunes médecins ayant déjà bénéficié d’un dispositif de soutien à la démographie médicale, type CESP a été supprimé.

 Les candidatures de médecins ayant signé un CESP sont donc désormais recevables et seront examinées lors de la commission de sélection des dossiers. Suite aux différentes demandes que nous avons eues, nous avons en effet estimé que les candidatures d’AUMG anciens signataires CESP étaient pertinentes et s’inscrivaient dans les objectifs du dispositif.

Les CESP doivent bien entendu exercer leur part soin en zones fragiles.

Vous trouverez sur le site Internet de l’Agence : https://www.iledefrance.ars.sante.fr/postes-assistants-universitaires-de-medecine-generale-aumg-2018-2020

·         Le cahier des charges du dispositif

·         Les trois modes opératoires en fonction de votre profil (université, structure de soins, et AUMG)

·         Une fiche métier précisant les fiches de poste des AUMG

·         Et un lien vers l’application informatique pour compléter votre (vos) candidature (s).  : http://ars-iledefrance.fr/creation_poste_aumg_v5/

La date limite du dépôt des candidatures est fixée au 16 Mars 2018.

Merci de bien vouloir relayer cet appel à candidatures par tout support de votre convenance (mail, internet.) auprès des Internes et en particulier de ceux qui se trouvent en dernière année de DES MG, et de tous vos partenaires susceptibles d’être intéressés par ce financement.

Afin de sélectionner les différents dossiers de candidatures, l’Agence met en place un jury de sélection spécifique qui se tiendra le 19 Avril 2018.

 

* Journées 2018 de la FFMPS: information et appel à posters

  • 30 novembre 2017

Les Journées de la FFMPS innovent à Nantes les 9 et 10 mars 2018, et souhaitent mettre en valeur des évaluations et retours d’expériences menées par les équipes pluri professionnelles en santé primaire (soins, prévention, promotion de la santé).
 
Avec l’APMSL-PDL qui accueille les journées, la fédération lance  un concours de posters pour donner l’occasion à des équipes de présenter leurs actions et les expériences les plus concluantes d’exercice coordonné.
Les posters doivent être envoyés en format .pdf d’ici le 19 janvier à l’adresse ffmps.coordination@gmail.com, pour une sélection par le comité des lecteurs.
Une fois leur poster confirmé (le 2 février), les auteurs auront à leur charge d’imprimer ce poster en format A0, se rendre à Nantes après s’y être inscrits pour y accrocher le poster, le présenter durant les journées et peut-être recevoir l’un des deux prix, du public ou de l’innovation !
Toutes les consignes figurent dans les 2 documents ci-dessous:

et le bandeau: JFFMPS2018_bandeau poster_A0

* Soirée thématique sur les protocoles pluriprofessionnels

  • 29 novembre 2017

Soirée thématique:

 » Comment rédiger un protocole pluri professionnel ?

vers un langage commun ».

Comme beaucoup de MSP vous avez des difficultés non pas à rédiger des protocoles pluri-professionnels mais à comprendre pourquoi ils ne sont pas acceptés dans le cadre de l’ACI.
Face à cette situation la FémasIF souhaite apporter des réponses qui permettent de dépasser cet écueil.Aussi en partenariat avec les CPAM d’Île-de-France nous organisons une soirée d’apprentissage réciproque à l’élaboration des protocoles pluri-professionnelsVenez nombreux c’est important pour votre MSP

Didier Ménard

        le mardi 05 décembre
De 20h à 22h30 
Fiche d’inscription  – Merci de remplir une fiche par participant(e) – priorité sera donnée aux membres de la FémasIF –
Cette soirée est gratuite sur inscription
Priorité sera donnée aux membres de la FémasIF en cas d’affluence

* Le guide des Communautés Professionnelles Territoriales de Santé, les CPTS.

  • 10 novembre 2017

Depuis 2010, l’exercice collectif et coordonné (maisons et centres de santé pluri professionnels, cabinets de groupe), a mobilisé les professionnels de ville; une impulsion supplémentaire à l’organisation des soins de ville a été donnée en 2016 par la Loi de Modernisation de notre système de santé créant les Communautés Professionnelles Territoriales de Santé, les CPTS.

Le cadre des CPTS, permet à chaque équipe de définir son périmètre d’intervention, ses priorités et, dans toute la région, des équipes peuvent se porter volontaires sur des territoires de taille et de configuration différentes mais en cohérence avec leur environnement.
Ces CPTS peuvent avoir de multiples visages mais elles ont en commun un projet de santé territorial.

L’ARS et la FémasIF accompagnent et soutiennent les équipes.

Vous trouverez le Guide  finalisé en octobre 2017.

* Voyage à Gand: mieux connaitre l’organisation des soins primaires en Belgique

  • 3 juin 2017

L’organisation des soins primaires en France évolue rapidement. Après l’expérimentation de nouveaux modes de rémunération et le développement rapide de structures d’exercice regroupé, de nouveaux concepts sont apparus avec la loi de janvier 2016 : Equipes de Soins Primaires, Communautés Professionnelles Territoriales de Santé, Plateformes Territoriales d’Appui.

Pour enrichir le contenu de ces concepts, en complémentarité avec les expérimentations menées par les acteurs de terrain, il nous a paru intéressant d’étudier des initiatives menées avec succès dans des pays proches.

Un premier voyage d’étude à Gand a été organisé le 12 mai 2017 avec pour objectif de découvrir l’organisation des soins primaires dans la ville.  Notre hôte était le Département de Médecine de Famille et de Soins Primaires de l’Université de Gand, centre collaborateur de l’OMS pour les soins primaires. Un des objectifs du Centre était de partager l’expérience belge d’organisation des soins primaires avec des visiteurs d’autres pays.

L’intérêt majeur de l’expérience gantoise est d’avoir modélisé une organisation des soins primaires combinant le niveau micro (le niveau de l’équipe pluriprofessionnelle qui prend en charge des patientèles) et le niveau méso (l’approche territoriale de la santé d’une population). Le niveau méso implique la coopération des acteurs du sanitaire, du social et du politique (municipalité).

Au cours de cette journée, nous avons visité le Centre de Santé Communautaire « Botermarkt » et découvert plusieurs initiatives de niveau méso.

Les présentations sont téléchargeable ci-dessous:

  • Conférence: “Ensemble nous changeons : vers une nouvelle organisation des soins primaires » par le Pr Jan De Maeseneer à télécharger ICI
  • Présentation de l’Équipe Santé du Conseil Municipal, et de son rôle dans l’organisation des soins dans la ville de Gand. à télécharger HVG
  • Conférence: “Prendre soin de la communauté locale : ‘approche innovante de Gand”.
  • Conférence: “Le niveau méso des soins primaires en Flandre : la manière la plus efficace d’aider les cabinets de médecine générale » par le Dr Ralph Pacqueu, co-fondateur de plusieurs initiatives flamandes au niveau méso.
  • Conférence: « Organiser les soins de médecine générale au niveau méso : l’exemple de Gand ». out of hours service Gent
  • Présentation de l’Équipe de Support en Soins Palliatifs et des Réseaux Locaux Multidisciplinaires. A télécharger Soins Palliatif 

– Together we change, un document de référence sur l’organisation des soins primaires: together-we-change-f et http://www.maisonmedicale.org/Together-we-change-une-vision.html
– Le site internet du Centre de santé Communautaire Botermarkt: http://www.wgcbotermarkt.be/eng/
– Un diaporama présentant une action du centre de santé Botermarkt: http://www.wgcbotermarkt.be/eng/sites/default/files/35%20years%20of%20implementation%20of%20the%20Alma%20Ata%20Declaration_0.pdf
– Un article sur l’utilisation exceptionnelle des soins primaires par les personnes sans domicile fixe à Gand. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2933678/

 

 

 

 

 

* Accord conventionnel interprofessionnel

  • 3 juin 2017

Comme vous le savez probablement , le « Règlement Arbitral » qui définissait les relations entre les MSP et l’Assurance Maladie est caduque. Il est remplacé depuis le 20 avril par l’Accord Conventionnel Interprofessionnel : ACI nouvel acronyme qui va intégrer notre vocabulaire .
Cet ACI signé par la majorité des syndicats pluri-professionnels, va organiser nos relations avec l’Assurance Maladie pendant 5 ans .

La FFMPS (communique de pressea beaucoup travaillé avec les syndicats pluri-professionnels et l’Assurance Maladie pour faire entendre le point de vue des acteurs des MSP . C’est ainsi qu’un certain nombre de simplifications ont été actées et surtout que l’enveloppe financière globale a été largement augmentée. Ces moyens concernent tout particulièrement la coordination et l’informatisation .

La FEMASIF souhaite informer les MSP d’Île-de-France sur cette nouvelle donne afin que vous puissiez réajuster vos budgets et entamer au plus vite les négociations locales avec vos correspondant des CPAM . Vous trouverez ICI e document présentez lors de notre soirée thématique le 30 mai 2017.

* Assemblée générale ordinaire de la FémasIF 2017

  • 31 mai 2017

 La FémasIF vous invite à participer à

son Assemblée Générale Ordinaire

Vous êtes un professionnel en Pôle ou Maison de santé pluri professionnelle, ou vous avez un projet, ou êtes simplement intéressé par ce sujet, venez nous rejoindre.

Jeudi 15 juin 2017 à 20h

25 rue Polonceau, 75018 Paris

Plan ICI

Nous vous invitons à  participer aux échanges autour des évolutions et transformations de l’organisation de l’offre de soins vers une offre coordonnée en équipe de soins primaires dans le cadre les MSP, qu’elles soient dans ou hors les murs.
Les pratiques évoluent, des équipes pluri professionnelles ambulatoires se créent et délivrent au quotidien des soins coordonnés. Les enjeux en Ile de France sont nombreux et il est important de poursuivre la transformation de notre système et développer nos projets et activités.
Venez nombreux!

L’odre du jour sera le suivant:

1.Rapport moral 2016–  présentation et vote
2. Bilan financier 2016 – présentation et vote
3. Rapport d’activités 2016 – présentation et vote
4.Conseil d’Administration – présentation des candidatures et vote
5. Discussions sur les évolutions et perspectives nationales et régionales des Maisons et Pôles de Santé

Vous trouverez ICI le formulaire d’inscription